Apprentissage en ligne ou le E-Learning ?


Dans cette typologie de formation, l’apprenant va suivre sa session d’apprentissage en ligne entièrement à distance. Il n’interagira pas directement en vis-à-vis avec le ou les formateurs. Il pourra néanmoins bénéficier de tutorat à distance via des outils de type webconferencing, forum, chat, téléphone, email. Un exemple d’apprentissage en ligne serait celui de la critique d’un livre pour l’anglais, langue seconde.
Extrait Wikipedia .

Plateformes d’apprentissage en ligne

Systèmes d’apprentissage

voir : Plate-forme d’apprentissage en ligne dit LMS, LCMS

C’est un système informatique de gestion de formation et de gestion de contenu de formation. Le terme anglo-saxon équivalent est L(C)MS pour Learning (Content) Management System.

Toujours Extrait Wikipedia .

De mon coté je vous présente une plate-Forme plutot intéressante juste a coté de nous faite par un professeur a l’université de El-Taref Mr Mahieddine .. cette plate forme est basé sur la solution moodle un systéme open source bien fait de leur part .sa philosophie

Moodle fut créé par Martin Dougiamas, auparavant administrateur de la plate-forme WebCT (maintenant Blackboard) à l’ Université de Curtin en Australie. Dans le cadre de ses recherches doctorales, Martin a étudié les apports du constructivisme social dans la pédagogie en ligne. Ses travaux ont fortement influencé la conception de la plate-forme Moodle.

Le constructivisme postule que la connaissance est construite dans l’esprit de l’apprenant et non retransmise de manière statique via des livres ou des formateurs. La fonction du formateur, du point de vue du constructivisme, est de créer un environnement pédagogique permettant aux apprenants de construire leurs connaissances à partir de leurs expériences et compétences. Cette position s’éloigne de la pratique habituelle du formateur qui présente l’information et évalue l’information que doit maîtriser un étudiant.

Une autre caractéristique importante de cette application est de s’inscrire dans le mouvement open source : codé dans le langage informatique libre PHP, elle s’utilise dans un environnement LAMP (série d’applications libres pour serveur) et a dû son développement rapide à l’existence d’une communauté active de développeurs bénévoles. En tant qu’application libre, Moodle représente une rupture face aux solutions propriétaires, telles que WebCT.

 

Pour le site http://www.djamiatic.net/

je pense que Amar le connait mais c’est un rappel pour la rentrée universitaire …..

mettez vos commentaire …

2 Réponses

  1. Bonjour à toutes et à tous,

    Avant tout je tiens à remercier Yasine pour tous les efforts de communication autour des nouvelles technologies de l’information et de la communication mises à disposition de nos concitoyens et qui devraient l’aider à mieux évoluer dans ce nouvel ordre mondial…

    Sous d’autres cieux, ces technologies sont considérées comme les bougies du moteur de l’économie et un prérequis au développement du secteur économique.

    Mon intervention sera plus axée sur l’utilisation de ces technologies dans le domaine de l’enseignement et la formation à distance.

    De nos jours, toutes les universités à travers le monde mettent à disposition des apprenants (terme généralement utilisé pour les personnes qui suivent un formation à distance) diverses formations initiales ou continues, certifiantes ou diplômantes, dans des domaines de sciences très variés.

    Les formations sont parfois ouvertes et à distance (chacun peut suivre la formation à son propre rythme). D’autres sont hybrides (incluant une alternance de présentiels et de distanciels). En tout cas, elles sont élaborées pour s’adapter à des besoins réels d’apprenants généralement déjà en situation professionnelle et désirant améliorer leur compétence, acquérir de nouveaux savoir-faire et une meilleure maîtrise dans leur domaine d’activité.

    Les coûts de ses formations sont très variées et vont de quelques centaines à plusieurs milliers de dollars. Des bourses et allocations sont parfois dégagées ou attribuées afin d’aider à l’insertion de certaines catégories sociales.

    Des sociétés aussi prestigieuses que : Apple, Microsoft, Sony, Sun… ont mis en place un système de formation de leur personnel à travers des formations ouvertes et à distance. L’armée (de tous les pays), la NASA, la Silicon Valey sont au devants de la scène avec leurs programmes de formation tout au long de la vie (Long Life Learning).

    Tous s’y mettent sans exception… Est-ce un phénomène de mode? Non. Ces formations ne sont ouvertes et mises en place que suite à une réelle étude de marché et suite à des besoins réellement exprimés par le public cible de ces dernières.

    L’amortissement des investissements (développement d’applications, extraction de contenus de formations, droits d’auteurs, conception de supports multimédias de formation, tutorat des modules de formation, administration et gestion des formations…etc.) est généralement calculé sur plusieurs cycles de formation avant de procéder à des mises à jour des contenus et contenants.

    Au milieu de tout cet engouement technopédagogique, quelle position occupe notre pays?

    En Algérie, les grandes sociétés telles que SONATRACH ont déjà opté pour cette option pour la formation de leurs cadres. Des plateformes de formation à distance ont été mises en place (Moodle puis e-charlemagne).

    Les universités algériennes ont procédé à la formation de formateurs (près d’une centaine d’enseignants ont été formés dans ce cadre) et nous assistons actuellement à la naissance du premier diplôme universitaire algérien entièrement à distance… Une PGS (post graduation spécialisée équivalente au master professionnel) est actuellement ouverte. La première promotion est en cours de formation.

    Je vous invite à consulter les annonces régulièrement mises à jour sur le site Internet de DjamiaTIC (http://www.djamiatic.net) concernant les formation à distance utilisant les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

    Bonne suite dans vos travaux.

    Mahieddine

  2. Merci a toi Mahieddine pour ta contribution , Internet ne peux evolué sans partage d’informations des millions de Terminaux sont connectés sur Internet , En Algerie Tous des Serveurs mais trés fragiles ,consommateurs et concepteurs une difference ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :