QoS pour Quality of Service ou Qualité de service en français


sol_qos_lrg

QoS pour Quality of Service ou qualité de service en français est un terme très à la mode en ce moment. Ce terme est utilisé à tout va comme gage de performance pour pratiquement tous les domaines, alors qu’il définit un principe bien précis. QoS est intimement lié à la gestion de trafic réseau. Il désigne un ensemble de paramètres permettant d’assurer la qualité d’un service réseau. Habituellement, il s’agit de vitesse et de temps de réponse concernant des objets précis.

Pourquoi donc attacher tant d’importance au fait de privilégier certains services plutôt que d’autres, alors que, somme toute, la liaison réseau est la même ? En fait, la démarche originelle et la source de cette nouvelle obsession est commerciale. En effet, il semblerait que la tolérence des visiteurs d’un site Web (pour ne prendre que cet exemple) soit devenue un point crucial dans la conception d’un serveur et le paramétrage réseau d’un système.

Ainsi, certaines études rapportent que la population américaine, sollicitant fortement les ressources d’Internet, utilise des critères de qualification basés presque entièrement sur la perception du site. Peu importe le contenu, les prix ou les offres, les visiteurs s’attacheraient principalement à la vitesse du site et à ses capacités à les satisfaire le plus vite possible. Le chiffre de 65% a été avancé pour estimer le nombre de transactions aboutissant à un échec. Autant dire que si les visiteurs se basent effectivement sur la responsivité d’un site, cela revient à dire que 65% des visiteurs abandonnent et ne reviendront pas sur le site en question.

Toute l’astuce consiste donc à satisfaire le client au mieux avec les ressources réseau dont on dispose. Il faut alors privilégier certains services ou certaines actions au détriment d’autres selon une politique bien réfléchie à l’avance. Ainsi, par exemple, on favorisera les connexions vers un site de vente au détriment du support technique ou au téléchargement de pilotes ou de documentations. Nous ne traiterons pas ici de la justesse de tels choix qui sont on ne peut plus marketing, l’objet de l’article étant technique et non mercantile. Pour arriver à ses fins, on utilise une technique consistant à marquer les trames IP selon des critères prédéfinis, puis à les traiter de manière différente en fonction dudit marquage : gestion QoS et routage des paquets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :