Chrome OS : Acer, Asus, HP, Lenovo et Toshiba partenaires de Google


on vous regarde

on vous regarde

Chrome OS : Acer, Asus, HP, Lenovo et Toshiba partenaires de Google

Google a livré une liste sur laquelle figurent des grands noms de l’industrie informatique qui travaillent déjà sur de nouveaux produits basés sur Chrome OS.

Dès le lendemain de l’annonce de Chrome OS, Google s’est empressé d’enfoncer le clou en citant une liste de partenaires parmi lesquels quelques poids lourds du secteur que sont Adobe, ASUS, Freescale, HP, Lenovo, Qualcomm, Texas Instruments, et Toshiba.

Toutes ces compagnies travaillent déjà à la mise au point de produits basés sur Chrome OS. Deux absents de taille, Dell et Intel, n’ont pas encore pris position. Ce qui ne présage en rien de leur intérêt pour l’OS de Google.

La firme de Mountain View a en outre précisé que Chrome OS sera bien gratuit puisqu’open source et basé sur un noyau Linux. Par ailleurs, Google a lancé un appel à candidature pour des postes de développeurs dans plusieurs pays dont l’Angleterre, le Canada, le Danemark, les Etats-Unis, le Japon et la Russie. (Eureka Presse).

2-gos

gOS et Cloud 1.0 : Wine et raccourcis Google Apps

gOS, désormais à la version 3, s’est fait connaître en équipant le gPC, un ordinateur à bas prix vendu dans les rayons de Wal-Mart. Le constructeur Everex a par la suite lancé le gBook et le gMini. gOS est un système d’exploitation basé sur la distribution Ubuntu. gOS présente plusieurs caractéristiques communes à celles annoncées par Google pour Chrome OS.

Le bureau (sous Gnome) embarque en effet de nombreux raccourcis vers des applications Web de Google : Gmail, Calendar, Documents… Pour permettre l’utilisation sur la machine de logiciels Windows, gOS dispose d’une version préinstallée de l’émulateur Wine. Pour la création de widgets, l’OS s’appuie sur Mozilla Prism. gOS peut être téléchargé pour installation ou utilisé en live CD.

Mais l’éditeur de cette distribution Linux travaille également à un nouveau projet qui devance lui aussi Chrome OS : Cloud 1.0. Les détails sont rares pour le moment. L’application se présente comme optimisée pour les netbooks, et comme la combinaison d’un navigateur et d’un OS. Cloud se destine aux terminaux (processeur x86, 128Mo de RAM et 35Mo d’espace disque) à usage purement Web.

(ZDnet 09 juillet 2009)

2 Réponses

  1. En plus, j’ai lu hier que le PDG de Google a « ralenti » ces dernières années le lancement de ce projet … mais d’après lui, l’environnement est assez mature maintenant pour s’attaquer de front à Microsoft !

  2. Strategie d’entreprise trés personnel de Google , qui reste le seul a innové dans le terrain .
    la il ouvre la concurrence aux devellopeurs et aux solutions open source .deja leurs serveurs sont sous Ubuntu .(du moins quelque uns ).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :